User Preferences

  • Language - en | ga
  • text size >>
  • make this your indymedia front page make this your indymedia front page
Wed Dec 17, 2014 04:28 (fr)
Ziad AHMED du Front populaire de la Libération de la Palestine (FPLP) est l'invité du Collectif de soutien à la Résistance Palestinienne, ce vendredi 19 décembre à 19h à la MRES 23 rue Gosselet à Lille (métro République ou Hôtel de ville) Nous sommes heureux d'accueillir un représentant de cette organisation de la Résistance Palestinienne qui n'a jamais cesser son combat et qui vient de célébrer le 47ème anniversaire de sa fondation. Gaza 51 jours de Résistance et après ? La Cisjordanie, Judaïsation de (...) - agenda / proche et moyen orient

Ziad AHMED du Front populaire de la Libération de la Palestine (FPLP) est l'invité du Collectif de soutien à la Résistance Palestinienne, ce vendredi 19 décembre à 19h à la MRES 23 rue Gosselet à Lille (métro République ou Hôtel de ville)

Nous sommes heureux d'accueillir un représentant de cette organisation de la Résistance Palestinienne qui n'a jamais cesser son combat et qui vient de célébrer le 47ème anniversaire de sa fondation.

Gaza 51 jours de Résistance et après ?
La Cisjordanie, Judaïsation de Jérusalem, expulsions des Palestiniens et colonisation des terres.
Soutenir les 7000 prisonniers palestiniens.
Quelle Solidarité avec le Peuple Palestinien.

Cette réunion est organisée avec le soutien et la participation de : Génération Palestine, CSRP59, UJFP, Amitié Lille Naplouse, Les collectifs de la Solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah 59/62 .

Comptons sur votre présence, merci de diffuser l'information.

Collectif de soutien à la résistance Palestinienne 59 ? csrp59 gmail.com

Tue Dec 16, 2014 14:23 (fr)
A l'initiative du Collectif "Liévin 1974", la célébration du 40e anniversaire de la catastrophe de Liévin se poursuit ce week-end avec un hommage aux mineurs ce samedi 20 décembre à 10h à Calonne-Ricouart. À noter : un départ en covoiturage est prévu, à partir du LAG (Lieu Auto Géré, 23 avenue Jean Jaurès à Liévin). Voir le fichier en téléchargement - agenda / luttes sociales

A l'initiative du Collectif "Liévin 1974", la célébration du 40e anniversaire de la catastrophe de Liévin se poursuit ce week-end avec un hommage aux mineurs ce samedi 20 décembre à 10h à Calonne-Ricouart. À noter : un départ en covoiturage est prévu, à partir du LAG (Lieu Auto Géré, 23 avenue Jean Jaurès à Liévin).

Voir le fichier en téléchargement

PDF - 254.2 ko
Tue Dec 16, 2014 14:20 (fr)
A l'initiative du Collectif "Liévin 1974", la célébration du 40e anniversaire de la catastrophe de Liévin se poursuit avec une conférence de l'historienne Marion Fontaine ce vendredi 19 décembre à 19h au LAG à Liévin. Voir fichier à télécharger. - agenda / luttes sociales

A l'initiative du Collectif "Liévin 1974", la célébration du 40e anniversaire de la catastrophe de Liévin se poursuit avec une conférence de l'historienne Marion Fontaine ce vendredi 19 décembre à 19h au LAG à Liévin.

Voir fichier à télécharger.

PDF - 448.1 ko
Thu Dec 11, 2014 04:32 (fr)
« Aucune faute professionnelle des gendarmes » ? Résistons Ensemble no 136, décembre 2014 Le bulletin no 136, décembre 2014 du petit journal mobile recto-verso A4 du réseau Résistons ensemble contre les violences policières et sécuritaires est sorti. Pour lire l'intégralité et télécharger ce bulletin mis en page au format pdf : http://resistons.lautre.net/. « Aucune faute professionnelle des gendarmes » En lisant le rapport de l'enquête administrative de l'Inspection générale de la gendarmerie (...) - analyses / lois sécuritaires, prisons, manifestations & occupations, violence policière, contrôle social

« Aucune faute professionnelle des gendarmes » ? Résistons Ensemble no 136, décembre 2014

Le bulletin no 136, décembre 2014 du petit journal mobile recto-verso A4 du réseau Résistons ensemble contre les violences policières et sécuritaires est sorti. Pour lire l'intégralité et télécharger ce bulletin mis en page au format pdf : http://resistons.lautre.net/.

« Aucune faute professionnelle des gendarmes »

En lisant le rapport de l'enquête administrative de l'Inspection générale de la gendarmerie nationale sur l'opération de « maintien de l'ordre » qui a tué Rémi, on apprend ? plutôt on nous fait croire ? que le général Pierre Renaud « ne dispose pas d'éléments permettant de caractériser une faute professionnelle » du lanceur de la grenade offensive meurtrière à Sivens. Bien qu'ils nous serinent qu'une enquête judiciaire viendra déterminer les responsabilités dans cet acte criminel étatique, nous ne sommes pas dupes : l'État et son bras armé mentent, dissimulent, manipulent afin de faire passer leur épuration politique pour du maintien de l'ordre.

Face à cela, restons mobilisés, résistons ensemble, pour faire éclore à la surface du monde l'horreur de cette barbarie policière. Partout en France ont lieu des mobilisations, comme cette journée anti-répression qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes le samedi 22 novembre place de la Réunion à Paris.

Aux États-Unis aussi, où règne un racisme policier qui mutile, assassine. Mardi 2 décembre, un nouveau meurtre s'est produit à Phoenix (Arizona). Après Michael Brown et Eric Garner cet été, Tamir Rice (12 ans) en novembre, c'est Rumain Brisbon qui vient d'être tué alors qu'il tentait d'échapper à une interpellation.

Ici comme ailleurs, c'est la même autorité illégitime qui nous encadre, nous enferme, nous emprisonne, nous empêche de vivre comme nous le souhaitons. Et dans une impunité presque totale. C'est l'existence même de l'institution policière, en assurant la défense et la pérennité de nos gouvernant-e-s, si besoin par la force armée, qui implique des violences allant jusqu'au meurtre. Dans ce sens, uniquement, nous pouvons être d'accord avec l'enquête administrative : il n'y a pas de « faute professionnelle » à Sivens parce que leur sale boulot est de contenir toute velléité de révolte, par tous les moyens. Lancer de grenade compris. Et comme toute armada policière est hystérique et paranoïaque (les flics états-uniens se sont justifiés en affirmant, à Cleveland comme à Phoenix, qu'ils pensaient à tort que l'interpellé avait une arme !), leur violence se transforme vite et souvent en meurtre.

C'est dans ce contexte que les collectifs, individus, bonnes volontés de tous horizons se rassemblent, manifestent, crient leur colère et leur haine de toute violence policière. Au moment où l'on se souvient de la mort de Malik Oussekine, tué le 6 décembre 1986 à Paris, la riposte s'organise encore et toujours contre l'État policier, mais cette fois en dehors et en l'absence des organisations traditionnelles et autres partis. C'est peut-être que, là, on peut enfin espérer que la lutte ne sera pas rapidement et longuement étouffée dans l'?uf.





Au sommaire



- « Aucune faute professionnelle des gendarmes »

- Ni oubli, ni pardon !

- « Pour Rémi F, Zyed, Bouna, et tous les autres? »

- [ C H R O N I Q U E D E L ' A R B I T R A I R E ]

Paris-Ferguson

Attaques de postes de police et de gendarmerie

Mort d'Ali Ziri : le procureur demande un supplément d'enquête

Six mois de prison avec sursis et 60 000 ? d'amende ?pour les policiers qui ont tué Serge Partouche

Aubervilliers : S. tabassé?

Quand la possession d'un écrit politique vous fait hors-la-loi

Des collégiens s'expriment

- [A G I R ]

Procès en appel du DAL de Bord

Wed Dec 10, 2014 14:09 (fr)
Le CCL propose chaque lundi entre 12h et 14h une cantine végan (sans produits issus de l'exploitation animale) et la première semaine de chaque mois un repas sans gluten. Menu du jour : vol au vent champignon carbonnade dessert au marron ou chocolat prix libre + vaisselle participative - agenda / agriculture, alternatives, luttes pour l'égalité animale

Le CCL propose chaque lundi entre 12h et 14h une cantine végan (sans produits issus de l'exploitation animale) et la première semaine de chaque mois un repas sans gluten.

Menu du jour :
- vol au vent champignon
- carbonnade
- dessert au marron ou chocolat

prix libre + vaisselle participative

Wed Dec 10, 2014 14:06 (fr)
Le CCL propose chaque lundi entre 12h et 14h une cantine végan (sans produits issus de l'exploitation animale) et la première semaine de chaque mois un repas sans gluten. Menu du jour : houmous purée de patates et de potirons avec son tofu cake au citron prix libre + vaisselle participative - agenda / agriculture, alternatives, luttes pour l'égalité animale

Le CCL propose chaque lundi entre 12h et 14h une cantine végan (sans produits issus de l'exploitation animale) et la première semaine de chaque mois un repas sans gluten.

Menu du jour :
- houmous
- purée de patates et de potirons avec son tofu
- cake au citron

prix libre + vaisselle participative

Wed Dec 10, 2014 11:02 (fr)
Projection du court-métrage "Communiqué clandestin de trois prisonniers de la Centrale d'Arles" suivie d'une discussion/présentation de la Caisse d'Aide aux Prisonniers (caisse de solidarité anticarcérale). - agenda / contrôle social

Projection du court-métrage "Communiqué clandestin de trois prisonniers de la Centrale d'Arles" suivie d'une discussion/présentation de la Caisse d'Aide aux Prisonniers (caisse de solidarité anticarcérale).

Wed Dec 10, 2014 10:54 (fr)
Projection de "Les Eclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom)" de Sylvain George (décembre 2012) Éclats de voix, éclats de rire, éclats de rage ; Calais. Une ligne de front. Un espace d'exception. Pour une cartographie de la violence d'Etat infligée aux personnes migrantes et du caractère inacceptable du "monde comme il va". - agenda / contrôle social

Projection de "Les Eclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom)" de Sylvain George (décembre 2012)
Éclats de voix, éclats de rire, éclats de rage ; Calais. Une ligne de front. Un espace d'exception. Pour une cartographie de la violence d'Etat infligée aux personnes migrantes et du caractère inacceptable du "monde comme il va".

Tue Dec 09, 2014 17:54 (fr)
Mexico, le 2 décembre 2014 Communiqué commun : Halte aux harcèlements et aux diffamations au Mexique ! Actuellement au Mexique et dans la ville de Mexico, divers événements préoccupants se déroulent ; à chaque instant des actions répressives se mettent en place contre la population. Ces actions ne semblent pas avoir de limites, elles sont chaque fois plus flagrantes, et l'État cherche à les rendre le plus visible possible afin que le peuple soit remplit de peur. Cette stratégie a un nom : Terrorisme (...) - non locales / amérique latine, manifestations & occupations, violence policière, répression judiciaire, répression policière
JPEG - 99.7 ko

Mexico, le 2 décembre 2014

Communiqué commun : Halte aux harcèlements et aux diffamations au Mexique !

Actuellement au Mexique et dans la ville de Mexico, divers événements préoccupants se déroulent ; à chaque instant des actions répressives se mettent en place contre la population.

Ces actions ne semblent pas avoir de limites, elles sont chaque fois plus flagrantes, et l'État cherche à les rendre le plus visible possible afin que le peuple soit remplit de peur. Cette stratégie a un nom : Terrorisme d'État.

La répression prend forme quotidiennement par des disparitions, comme celles des 43 étudiants normalistes ; par des assassinats, comme ceux perpétrés contre les étudiants, comme celui de Carlos Sinhué Cuevas Mejía, parmi tant d'autres.

La répression prend la forme de tortures, comme celles perpétrées lors de la plupart des arrestations, en particulier contre les activistes (?).

Lire la suite :
http://liberonsles.wordpress.com/20?

****
Le 1er décembre 2014

Des nouvelles des prisonniers, liberté à tous et à toutes !

Pendant la quatrième journée globale de mobilisation pour la présentation en vie des 43 étudiants normalistes d'Ayotzinapa disparus, la police et les CRS ont fortement réprimé plusieurs manifestations et cortèges.

Le 20 novembre dernier, un cortège se rendant à l'aéroport pour manifester a été réprimé et 15 personnes avaient été arrêtées puis relâchées après avoir payé une caution, tandis qu'au Zocalo, place centrale de la ville de Mexico, 11 personnes ont été arrêtées.

Elles ont été envoyées deux jours plus tard vers des prisons de haute sécurité dans des états très éloignés de leur ville, où elles ont subi des mauvais traitements et des menaces.

Cependant, après de fortes mobilisations et des manifestations exigeant leur libération, le juge du dix-septième district siégeant dans l'état de Veracruz a résolu le cas le 29 novembre au matin en se prononçant pour l'auto de formelle liberté à cause du manque d'éléments, et les 11 personnes arrêtées suite à la manifestation du 20 novembre ont été libérées.

La répression, la persécution?

Cependant la persécution contre certains groupes de militants, d'étudiants, de jeunes n'a pas cessé.

Lire la suite :
http://liberonsles.wordpress.com/20?

****
Le 15 novembre 2014

Rencontre des zapatistes avec la caravane des pères et des mères des étudiants normalistes disparus.

« Vous n'êtes pas seuls, votre douleur est aussi la nôtre et nôtre est votre digne rage » : c'est avec ces mots que, le 15 novembre, dans le Caracol II d'Oventik « Résistance et rébellion pour l'humanité », dans la zone des hauts plateaux de Chiapas, les zapatistes ont souhaité la bienvenue aux pères et mères des 43 étudiants disparus à Ayotzinapa.

« Nous nous joignons aux actions qui exigent la présentation en vie des 43 normalistes disparus suite à l'acte criminel perpétré par les mauvais gouvernements », ont déclaré les zapatistes.

« Nous, l'Armée Zapatiste de Libération Nationale, voulons écouter votre douleur et votre rage qui sont aussi les nôtres », a signalé le Commandant Tacho aux familles des étudiants disparus.

« Nous, hommes et femmes zapatistes, nous vous avons accompagnés dans les mobilisations qui ont eu lieu à Mexico et ailleurs dans le monde. Même si nous n'apparaissons pas dans les médias payants, nous voulons vous dire que nous vous avons accompagnés par des faits réels ».

Lire la suite :
http://cspcl.ouvaton.org/spip.php?a?

Tue Dec 09, 2014 17:48 (fr)
Yep ! Dans un silence médiatique français le plus complet, la Grèce s'enflamme de nouveau depuis que le 10 novembre dernier, trois jeunes anarchistes grecs sont emprisonnés depuis 2012 sont en grève de la faim. Il s'agit de Nikos Romanos, Iraklis Kostaris et Yannis Michailidis. Arrêtés en 2012 sous prétexte d'un double braquage, ils ont été torturés par la police avant d'être placés en détention. Voir ici : http://img.over-blog-kiwi.com/0/47/? Ils ne veulent plus d'alimenter aujourd'hui car Nikos s'est (...) - non locales / europe, violence policière, répression judiciaire, répression policière
JPEG - 97.6 ko

Yep !

Dans un silence médiatique français le plus complet, la Grèce s'enflamme de nouveau depuis que le 10 novembre dernier, trois jeunes anarchistes grecs sont emprisonnés depuis 2012 sont en grève de la faim.

Il s'agit de Nikos Romanos, Iraklis Kostaris et Yannis Michailidis.

Arrêtés en 2012 sous prétexte d'un double braquage, ils ont été torturés par la police avant d'être placés en détention.
Voir ici :
http://img.over-blog-kiwi.com/0/47/?

Ils ne veulent plus d'alimenter aujourd'hui car Nikos s'est vu refuser le droit à poursuivre ses études.

Le 25 novembre, Nikos a été hospitalisé et depuis son état ne cesse de se dégrader.

Agé de 21 ans, c'est dans ses bras que s'est éteint Alexis Grigoropoulos, assassiné par la police grecque en décembre 2008 et dont la mort avait déclenché des émeutes dans tous le pays.

L'annonce de la grève de la faim de Nikos et de ses camarades a donc remis le feu aux poudres à une Grèce exsangue, prise dans l'étau du Kapital et pourtant toujours belle et rebelle, toujours créative, toujours enragée !!!

A l'heure où la France frémit elle aussi depuis que le gouvernement tue à son tour sa jeunesse résistante, peu de journaux nous informent de cette Grèce qui s'insurge.

Un diaporama sur Paris Match et puis, il nous vite nous tourner vers nos médias alternatif de référence : Conta Info, Paris Luttes Infos, Secours rouge, Non fides? pour apprendre, par exemple, que près de 10 000 personnes ont manifesté dans les rues d'Athènes le 2 décembre dernier en soutien à Nikos.

C'est sur ces sites que vous pourrez lire les communiqués de nos camarades grec-que-s et les lettres de Nikos.

Plus que jamais, si vous voulez resté-e-s informez, il va falloir faire quelques efforts !

De Bordeaux, nous envoyons aux prisonniers notre soutien le plus ferme et le plus déterminé, en solidarité contre ce système mortifère et pour la beauté qui vous anime.

Aux camarades grec-que-s, nous donnons force et énergie de vie, nous mêlons notre colère à la votre et nous la propageons.

« Des murs bavards, des braséros à chaque coin de rue, à chaque coin, des barricades ! »

A vos côtés,

L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre - O.P.A

***
Une vidéo des émeutes :
http://youtu.be/5j-WC5ETnqI

Grèce : Nikos Romanos, une vie dans la balance
http://www.regards.fr/web/article/g?

Texte de Nikos Romanos pour le début de sa grève de la faim : Asphyxie pour une bouffée de liberté
http://www.non-fides.fr/?Texte-de-N?

Grèce : 10.000 manifestants pour Nikos Romanos
http://www.secoursrouge.org/Grece-4?

Fil d'infos grecques sur Secours Rouge
http://www.secoursrouge.org/Grece

Athènes : Chronique de la manif du 2 décembre pour Nikos Romanos et de sa suite
http://fr.contrainfo.espiv.net/2014?

Nikos Roamnos sur Contra Info
http://fr.contrainfo.espiv.net/tag/?

Source :
http://www.opa33.org/la-grece-s-eme?

Indymedia Lille >>

IMC network

Featured Stories from Federated Groups of Indymedia Centres
Featured Stories Selected by local IMCs around the world
© 2001-2014 Independent Media Centre Ireland. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Independent Media Centre Ireland. Disclaimer | Privacy